AccueilVie PratiqueEnvironnementPlages

Plages

La baignade

La Commune dispose de cinq plages non surveillées :

  • plage de Port Biren,
  • Plage de Kerbihan,
  • plage du Ty Guard,
  • Plages de Kervillen au Poulbert,
  • Plage du Men Dû.  

Les plages de Port Biren, du Men Du, de Kervillen, et de Kerbihan comportent des zones réservées à la baignade où l’évolution de tout engin nautique immatriculé ou non (tels pédalos, canoës-kayaks, planches à voile) est interdite. La circulation des engins nautiques à moteur, scooters des mers ou autres, est interdite dans une bande de 300 mètres sur tout le littoral de la commune.

Pointe de Kerbihan

La qualité des eaux de baignade est contrôlée régulièrement :

La commune installe chaque été, du 1er juillet au 31 août, un poste de secours sur le parking de la plage de Kervillen dont la gestion est assurée par des sauveteurs de la SNSM. Il s’agit d’un poste

  • de surveillance, qui veille à la sécurité des baigneurs et alerte tous les services compétents : pompiers, SMUR, CROSS,...
  • d'intervention, permettant aux sauveteurs d’intervenir en mer si une personne se trouve en difficulté dans la bande des 300 mètres littoraux.

Cinq maîtres nageurs sauveteurs qualifiés assurent le fonctionnement du poste, tous les jours de 12h à 19h.
Contact : Chef de poste : Tél. 02.97.30.12.93.

Les plages de Kervillen au Poulbert et celle du Men Dû sont équipées de wc.

Les plages de Kervillen et du Men Dû sont accessibles aux Personnes à mobilité réduite. Au poste de secours un fauteuil Hypocamp est à disposition du public.

Les activités sur les plages sont règlementées par un arrêté municipal.

Le nettoyage des plages

Le nettoyage des plages est une compétence assurée par la commune.

Une cribleuse passe une fois par semaine de fin juin à début septembre sur l’ensemble des plages. Le sable est tamisé, les déchets récupérés sont évacués.

Lors d’importants échouages d’algues, l’entreprise, qui crible habituellement les plages, est sollicitée pour mettre en place ses moyens techniques et humains. En cas d’impossibilité, les services de la commune participent au nettoyage.

Aujourd’hui, le problème concerne l’évacuation des algues ainsi que l’impact financier que cette problématique génère. Les algues contribuent au bon fonctionnement de l’écosystème. Ainsi, un ramassage régulier est néfaste à la protection de l’environnement.

La pêche

La pêche à pied et en apnée sont règlementées :

  • La pêche en apnée est autorisée à partir de 16 ans
  • Certains secteurs sont interdits car elles correspondent à des concessions ostréicoles ou à des dangers particuliers
  • Certaines espèces sont protégées, le nombre et la dimension des prises peuvent être limités et les périodes de pêche doivent parfois respecter les cycles de reproduction
  • La qualité sanitaire des coquillages au niveau de chaque plage est contrôlée