logo_latrinitesurmer
Tourisme Port JeBouge@LaTrin'
Recherche Contact

Station classée de tourisme

Plage du Men du®Tracy Lavenant Plage du Men du®Tracy Lavenant
La Trinité-sur-Mer, une station touristique classée.

station-classee-de-tourisme

Le classement en « station de tourisme » est attribué par arrêté préfectoral, valable pendant douze ans, aux communes touristiques ayant structuré une offre qualifiée afin de devenir une destination d’excellence.

Pour obtenir ce statut, la commune doit répondre à 45 critères, notamment celui de disposer d’au moins 70 % d’unités classées toutes catégories confondues et d’un office de tourisme classé en catégorie I.

L’avantage majeur de ce classement est qu’il permet à la commune de bénéficier de la perception directe des droits de mutation sur les transactions immobilières.

Seules les communes de plus de 5 000 habitants perçoivent directement cette recette qui représente 1,2 % de chaque transaction immobilière ayant lieu sur leur territoire.

Toutefois, une exception existe pour les communes touristiques : elles bénéficient de ce même régime. Sinon, les recettes de droits de mutation sont forfaitaires et principalement dépendantes du nombre d’habitants.

Ainsi, grâce à notre classement, nous avons perçu environ 300 000 € en 2017 ; sans ce classement, nous aurions uniquement bénéficié d’une recette de 40 000 €.

Le classement en station de tourisme offre les avantages suivants :

  • La majoration de l’indemnité des maires et des adjoints.
  • Le surclassement démographique permettant de recruter des agents d’un grade supérieur, ou de créer des emplois fonctionnels supérieurs à ce que permet le seuil démographique recensé de la collectivité.
  • Le produit de la taxe additionnelle aux droits d’enregistrement ou à la taxe de publicité foncière.
  • Un taux réduit à 0 % des droits de mutation pour les communes dont la population est inférieure à 5 000 habitants situés dans les zones de revitalisation rurale.

45 critères pour être Station classée

Pour obtenir ce classement, La Trinité-sur-Mer a dû satisfaire à 45 critères regroupés autour de six domaines.

  • Offrir des hébergements touristiques de nature et de catégorie variées.
  • Offrir des créations et animations culturelles, faciliter les activités physiques et sportives en utilisant et en respectant ses ressources patrimoniales, naturelles, bâties, ainsi que celles du territoire environnant, pour tous publics et pendant les périodes touristiques ; mettre en œuvre des savoir-faire professionnels au caractère traditionnel, historique, gastronomique ou régional.
  • Offrir des commerces de proximité et des structures de soins adaptées.
  • Disposer d’un plan local d’urbanisme (PLU), d’un plan de zonage d’assainissement et s’engager à mettre en œuvre des actions environnementales, d’embellissement du cadre de vie, de conservation des sites et monuments, d’hygiène publique et de traitement des déchets.
  • Organiser l’information touristique en plusieurs langues sur ses activités et sur ses lieux d’intérêt touristique ainsi que sur ceux de ses environs. Disposer d’un office de tourisme classé en catégorie I.
  • Faciliter l’accès à son territoire et à sa circulation intérieure pour tous les publics en améliorant ses infrastructures et son offre de transport, assurer l’entretien et la sécurité des équipements, signaler de manière appropriée son office de tourisme et ses principaux lieux d’intérêt touristique.

Un office de tourisme classé « première catégorie »

Office de tourisme classé

L’arrêté de classement en catégorie I de l’office de tourisme, qui est accordé pour une durée de cinq ans, est arrivé en Mairie le 30 décembre 2016 après plusieurs mois de travail pour décrocher le précieux sésame.

Ce classement garantit au visiteur un très haut niveau de qualité d'accueil, un large accès à l'information touristique ainsi qu'une ouverture sept jours sur sept pendant les périodes de forte fréquentation.

L’office de tourisme est souvent l’un des premiers lieux de passage des vacanciers et ainsi la première vitrine du territoire pour les visiteurs.

Niveau d’excellence de la classification nationale, la catégorie I met notamment en avant la qualité d’accueil, la présence sur les nouveaux moyens de communication et la diversité des services.

Les plus belles baies du monde

La baie de Quiberon fait partie des 38 baies situées dans 25 pays, membres de ce club.

Les plus baies du monde

Le Club des plus belles baies du monde est une association internationale et une marque déposée, créée à Berlin le 10 mars 1997, regroupant des structures représentant chacune une collectivité offrant une façade maritime sur une baie exceptionnelle du littoral mondial.

C’est en regardant le fabuleux golfe du Morbihan que trois Vannetais ont inventé le concept des Plus belles baies du monde il y a vingt ans.

Leur ambition était de créer une instance internationale qui rassemblerait les plus beaux sites littoraux de la terre, pour assurer leur préservation face à l'augmentation de leur fréquentation et de mener des actions communes.

Aujourd’hui, avec le golfe du Morbihan, son berceau, le club compte 38 baies de 25 pays différents parmi lesquelles figurent la péninsule Valdés en Argentine, la baie de Carthagène des Indes en Colombie ou celle de San Francisco en Californie, mais aussi la célèbre baie d’Along au Vietnam ou celle du Mont-Saint-Michel en Normandie.

Des circuits de randonnée riches

À pied ou à vélo, découvrez les sentiers de La Trinité-sur-Mer, explorez les recoins de la commune et profitez de points de vue exceptionnels.

Des randonnées de quatre à six kilomètres dévoilent une facette de la ville en passant par le bourg, les plages, la maison des douaniers, les marais salants ou la campagne.

Découvrez les circuits en cliquant sur les liens ci-contre.

Plage du Men du®Tracy Lavenant

Partager cette page     

menu_rubrique Ville et port d’exception
Histoire et Patrimoine
Sites remarquables

Plus d'information Plus d'information

Office de Tourisme
30, cours des Quais
56470 La Trinité-sur-Mer
Tél. : 02 97 55 72 21
tourisme@ot-trinite-sur-mer.fr


En complément En complément