logo_latrinitesurmer
Tourisme Port JeBouge@LaTrin'
Recherche Contact

La maison de santé

pictos-12travaux-LTSM-06
Pourquoi une maison de santé à La Trinité-sur-Mer ?

INFOS PLANING

Octobre 2018 : démarrage des travaux
Octobre 2019 : livraison aux professionnels de santé

LE PROJET

Des études ont amené la commune vers le choix d’un projet médical afin de maintenir et développer un service de soins dans la commune, de permettre un travail en réseau des professionnels de santé et d’animer le quartier du Voulien.

Le projet global a été validé par le conseil municipal du 31 mars 2017.

Il permet à la fois la mise en place d’un service médical de qualité en centre-bourg, répondant ainsi à une demande de la population d’assurer la continuité des services de proximité afin de relancer la dynamique de vie, tout en renforçant l’attractivité de la place du Voulien.

Cette maison de santé, installée dans l’ancienne Poste, repose sur un projet collectif et locatif au cœur du projet de rénovation du Voulien.

- Il s’agit d’une demande des professionnels médicaux.

- C’est aussi un investissement du futur pertinent pour la ville : des locaux rénovés offrant des surfaces de bureaux en plein centre-bourg.

- C’est un projet financièrement équilibré, car les loyers perçus couvriront la totalité des financements bancaires sollicités.

Un projet adapté à la médecine du futur

La médecine du futur étant celle de la mobilité et du salariat, elle s’oriente vers une offre locative de locaux professionnels. Les jeunes médecins souhaitant d’une part ne plus investir, et d’autre part conserver leur mobilité géographique, le projet proposera aussi des bureaux relais, en vue de répondre à une demande ponctuelle.

Il s’agit de locaux très standardisés. Ainsi, leur utilisation pourrait s’orienter vers toute autre activité professionnelle si la maison de santé venait à péricliter.

L’achat du bâtiment de La Poste

L'ancien bâtiment de La Poste

Priorité de l’équipe municipale, la réalisation d’une maison de santé sur la place du Voulien, au cœur de la ville, a nécessité durant de longs mois une négociation avec les services de La Poste et a abouti, en juin 2017, à l’achat du bâtiment pour un montant de 550 000 € HT.

À la genèse du projet, La Poste faisait partie intégrante du business plan de la municipalité. La Poste gardait son emplacement actuel et devenait locataire de la Mairie.

La forte baisse de son activité (-27 % en trois ans) a contraint la direction de Carnac à annoncer sa fermeture en janvier 2017, nécessitant un réagencement des surfaces intérieures et une réflexion quant à l’ouverture à des professionnels de santé.

L’objectif : ne pas répercuter cette perte locative, due au départ de La Poste, sur les loyers des professionnels de santé.

Afin de conserver le service postal dans la commune, la municipalité a décidé de créer une agence communale, à l’instar de nombreuses autres villes confrontées à ce problème.

 


Partager cette page